Bon à savoir pour faire sas bagages avant d’aller en Corée du Sud

Préparer ses bagages pour la Corée du Sud n’est jamais une chose facile. D’ailleurs, les touristes se demandent souvent quels vêtements ils devront emporter pour leur séjour. Généralement, on trouve de tout dans ce pays, sauf les habits de grandes tailles. Les pantalons et tops de taille XS, S et M sont, quant à eux, très courant dans les magasins locaux. De plus, ils ne sont pas trop chers. Donc, à moins d’avoir une pointure large, les étrangers n’auront pas besoin d’encombrer leurs bagages de vêtements. Mis à part cela, il est important d’adapter leurs habits en fonction de la météo. Si les globe-trotteurs prévoient de faire leur voyage en Corée du Sud entre fin novembre et début mars, une doudoune est de rigueur. En effet, l’hiver est rude dans cette contrée. Pour l’été, un t-shirt et un short feront très bien l’affaire. Enfin, durant les mi-saisons, un petit gilet ne sera jamais de trop pour le matin et le soir.

La trousse de toilette et à pharmacie

Il n’y a pas que les vêtements qui sont à préparer minutieusement avant des voyages en Corée du Sud, divers accessoires sont également à acheter à l’avance. C’est par exemple le cas des déodorants roll-on. Ces dernières ne sont pas très courantes sur place. Il en va de même pour les tampons et le produit de beauté naturel comme le henné et l’argile verte, avis aux globe-trotteuses. Mis à part cela, pour les médicaments, il y a à peu près tout en Corée du Sud. Seulement, se rendre à la pharmacie peut s’avérer assez compliqué, surtout quand on ne comprend pas un mot du coréen. De plus, les notices des médicaments sont généralement écrites dans cette langue. Pour pallier ce problème, les bourlingueurs sont invités à apporter les médicaments dont ils auront besoin au cours du séjour, les analgésiques et les antidiarrhéiques étant bienvenus dans la trousse à pharmacie.

Les informations pratiques sur les bagages

D’une manière générale, les touristes auront le droit de voyager en Corée du Sud avec un bagage en soute entre 20 et 30 kg. Pour avoir une seconde valise, il est possible de payer un supplément d’une centaine d’euros. Pour ce qui est du contenu, sur certains sites, on peut lire que le vernis et la laque sont interdits, même en soute. À titre de précision, il ne s’agit ni du vernis à ongles ni de la laque pour cheveux. Mis à part cela, le règlement concernant les bagages en cabine varie d’une compagnie à une autre. Certaines autorisent à peine 7 kg, tandis que d’autres permettent d’emporter un sac de 12 kg. Quoi qu’il en soit, quelques éléments sont à proscrire dans les bagages en cabine. C’est le cas des liquides en grande quantité. Pour la toilette durant le vol, il est préférable d’opter pour les petits formats de dentifrices, de parfums et de gels capillaires. En outre, les objets coupant ou potentiellement dangereux (inflammables, toxique, etc.) sont, naturellement, interdits à bord.