Guide pratique pour construire soi-même son poulailler

L’élevage des poules pondeuses vous tente ? C’est un projet tout à fait intéressant et facile à réaliser si vous pensez disposer de l’espace nécessaire pour placer un poulailler. En effet, pour le bien-être des poules, il est impératif de respecter leurs conditions de vie. Pour un bon développement de vos poules et ainsi leur permettre de produire quotidiennement des œufs frais, vous devez leur offrir un abri sec, résistant, aéré et régulièrement nettoyé. Afin de répondre au mieux aux besoins de vos poules, l’idéal est de construire vous-même le poulailler. Voici quelques conseils et astuces qui vous aideront à entreprendre au mieux les travaux.

Les paramètres à prendre en compte lors de la fabrication d’un poulailler

La construction d’un poulailler est un chantier à la portée de tout le monde. Vous n’avez pas besoin de compétences particulières pour le faire. Il vous suffit d’avoir recours à quelques compétences en bricolage. L’essentiel est de prendre en compte les besoins des poules et les critères nécessaires à la mise en place de son habitat.  Tout d’abord, il doit donner accès à un espace extérieur clôturé et suffisamment large pour que les poules puissent tranquillement se dégourdir les pattes. Il doit aussi être bien pour les éleveurs qui vont y entrer pour l’entretenir. Il est donc très important que le poulailler soit facile à entretenir, cela parce que la propreté de leurs abris est essentielle au bien-être des poules. Le confort des poules est aussi un détail important. L’espace d’un poulailler doit aussi être pris en compte. Selon la norme, une poule doit avoir environ 1m². Toutefois, l’idéal c’est d’offrir 2m² à chaque poule. Donc, si vous pensez élever 20, vous devez disposer d’au moins 40m². Vous devez aussi prendre en compte le degré d’exposition à la chaleur et à l’air du poulailler. En principe, le poulailler ne doit pas être exposé aux vents forts.

Choisir les bons matériaux

Pour construire un poulailler, vous pouvez choisir les matériaux à votre guise. Si vous envisagez de construire par vous-même toutes les étapes à la construction du poulailler, vous pouvez choisir entre trois matières, dont le béton, le bois et le parpaing. Choisissez par exemple du bois travaillé pour éviter de nuire à la santé des poules. En optant pour une structure en bois naturel ou aggloméré, traité par un produit hydrofuge, vous êtes certain que la température et l’hygrométrie sont bien régulées. C’est-à-dire pas trop chaude ni trop froide. Si vous souhaitez tenir les poules au chaud même en hiver, il vous suffit de mettre un isolant. Vous pouvez aussi choisir de construire votre poulailler en béton ou en parpaing. Sachez que le béton a le mérite d’être plus sécurisé et avec une plus longue durée de vie comparée au bois.

Beaucoup d’article sur le net peuvent vous aider à construire efficacement votre poulailler. Vous trouverez les conseils et les guides les plus intéressants sur les sites rédigés en anglais. Pour pouvoir comprendre chacune des informations que vous  trouverez, suivez des cours d’anglais à Paris.