Le placo : un type de revêtement performant et décoratif

Le choix d’un revêtement lorsque vous avez un chantier en construction ou encore que vous soyez en pleine rénovation de votre maison ou appartement n’est pas chose anodine. Entre les matériaux disponibles sur le marché cependant, le placo ou la plaque de plâtre détient actuellement la côte grâce à sa performance et son efficacité en tant qu’isolant, mais il est surtout très décoratif étant disponible en plusieurs couleurs. Tout savoir sur le placo.

La placo pour répondre aux exigences en matière de performances thermiques

À l’heure actuelle, on prône particulièrement pour les maisons à basse consommation énergétique. Pour répondre à cette exigence, le placo se révèle être la matière par excellence. En effet, il s’agit d’une plaque de plâtre isolante qui se compose d’un complexe de doublage thermique. La couche de plâtre est emprisonnée entre deux épaisseurs d’un mélange entièrement naturel de plâtre et de fibres de cellulose. Ce qui en fait un excellent isolant et un parfait revêtement pour finir vos murs ou pour monter des cloisons. Dans certains cas, il peut également servir d’isolant pour les toitures par la pose de faux plafond, mais aussi d’isoler vos sols.

Les différentes caractéristiques du placo

Le placo est un type de revêtement vous permettant de procéder également à l’isolation de vos murs. Grâce à sa composition, il n’est non seulement efficace pour l’isolation thermique, mais aussi pour l’isolation phonique en fonction de son épaisseur. Vous avez d’ailleurs la possibilité d’en trouver pour plusieurs types. En effet, s’ils sont destinés pour des pièces assez humides, il existe du placo hydrofuge qui est très résistante à l’humidité et dont la couleur est généralement le vert. Pour mieux garantir votre sécurité, il existe également du placo résistant au feu, que vous pourrez reconnaître grâce à sa couleur rose. Le placo bleu quant à lui vous apporter une haute performance phonique.

La pose de placo : le travail d’un plaquiste

Poser correctement le placo paraît des plus simples, mais requiert toutefois une certaine dextérité et de l’expérience. D’ailleurs, il faut au moins être deux afin de pouvoir réaliser tous les travaux nécessaires à la pose. Une raison pour laquelle il faut faire appel à un plaquiste, le professionnel de la pose des isolants et des revêtements, mais aussi de la pose de cloison. Du découpage des placo à leur pose, il est nécessaire de suivre des procédures et des techniques précises. Il est effectivement indispensable de présenter la base de la plaque contre l’ossature métallique et de prévoir une marge d’un centimètre  au moins par rapport à la hauteur d’étage.