La naissance de cette boisson tant convoitée et son devenir en France

Le vin est une boisson alcoolisée fabriqué à partir de raisins. L’histoire du vin remonte à  7000 ans avant Jésus-Christ  et se trouve dans une ville qui s’appelle  Jiahu, en Chine. Cependant, le plus ancien terrain  de vigne domestique est celui de Hajji Firuz, en Iran. Les historiens du vin son d’accord sur ce  l’origine du vin se situe dans la région du Caucase. Ce sont les populations grecques et romaines qui ont développé la culture et l’industrie du vin. Au Moyen-Âge, la France est le premier exportateur de vin. Le vin rouge n’apparait qu’à partir du 14e siècle. Il est bon de savoir qu’il existe trois espèces principales de raisins : Vitis vinifera qui est la variété européenne  la meilleure pour produire du vin; Vitis labrusca et Vitis rotundifolia, une variété du nord-américain et les Hybrides qui sont issus du croisement de plusieurs variétés. Un des meilleurs producteurs de vin en France et exportateur mondial est celui du Château Vieux Guinot, appartenant à la famille Rollet.

La place du vin en France

Dans l’hexagone, on compte 87 400 exploitations produisant du vin, dont 68 500 sont experts dans le secteur.  Le secteur vitivinicole représente près de 290 000 emplois, dont 120 000 emplois directs, selon la douane, chargée de la réglementation du secteur. Le groupe Vin et société, composé des professionnels du secteur, évoque même jusqu’à 558 000 emplois « de la vigne et du vin » (viticulteur, négociant, caviste, fabriquant de bouteilles, caviste, sommelier, etc.). Le château Vieux Guinot fait partie des meilleurs producteurs du pays notamment par son grand cru le Saint Emilion.

Les acquisitions de la famille Rollet

Le Château Vieux Guinot abrite une famille viticulteur depuis 1729. Au milieu des 19è et 20è siècles, la propriété s’est élargie par l’acquisition de la famille de deux châteaux  dont le Roc Saint Michel et Gaillard de la Gorce, également Grands Crus. Enfin, en 1957, Jean-Pierre Rollet achète le château Fourney, toujours en Saint Emilion Grand Cru. La superficie totale de la propriété s’étale sur une surface de 44 hectares composés d’une mosaïque de sols allant de l’argilo-calcaire au silico-graveleux. L’encépagement actuel comprend 70% de merlot, 14% de cabernet franc et 16% de cabernet sauvignon. La famille possède aussi 20 hectares en appellation Côtes de Castillon avec deux propriétés : le château La Fourquerie qui fut acheté en 1934, et le château Grand Tertre acquis en 1980. Mais le vin qui se distingue parmi les grands crus de la famille est celui du Château Vieux Guinot qui est le Sain Emilion de par sa longévité et sa saveur.

Pour plus d’informations, cliquez ici !