Tout pour réussir une levée de fonds

En vue d’un financement pour la création d’une entreprise ou d’un investissement pour la croissance de ses activités, la levée de fonds représente la solution la plus courante pour assurer la pérennité financière et économique de l’entreprise. De grandes structures ainsi que des Start-up n’hésitent plus à faire recours à cette solution de financement. Mais comment réussir une levée de fonds de façon objective et efficace ?

Comprendre le principe d’une levée de fonds

La levée de fonds est une opération qui consiste pour une entreprise à bénéficier d’un financement pour se développer, accordé sous forme de capital réparti en actions, ou de quasi-capital qui représente des obligations convertibles. Les investisseurs investissent dans l’optique d’une contrepartie ou d’un retour sur investissement négocié d’avance en termes d’actions, de valeurs mobilières, d’obligations convertibles, de droits de gestion de l’entreprise…. Toutes les modalités de l’investissement ainsi que le temps de recouvrement et la sortie des investisseurs de la société doivent être négociés et organisés. Le principe de la levée de fonds s’exprime au niveau de ses différentes étapes de mise en œuvre :

o Bien cerner et détailler les besoins en financement de l’entreprise, et les exprimer clairement de façon assez professionnelle

o Trouver un ou plusieurs investisseurs désireux d’investir

o Négocier le montant et les modalités de l’investissement

o Réaliser l’investissement

Comment réussir une levée de fonds ?

L’opération de la levée de fonds s’inscrit sur le long terme. L’entreprise qui a recourt ne se voit pas immédiatement acculer par des investisseurs avides de rentabilités, donc dispose de temps raisonnable pour réaliser ses performances. Mais il est tout de même nécessaire de mener une levée de fonds avec assez de précaution et de clairvoyance pour ne par subir de grandes déconvenues :

S’adresser aux bonnes personnes

Même si votre idée d’entreprise est excellente, il faut pouvoir identifier les besoins de sa société, s’adresser aux bons leveurs de fonds et convaincre les financeurs à investir. Il faudra rester lucide sur les potentialités de votre projet et bien calculer votre coup pour faire face aux capital-risqueurs ou business angels et répondre à leurs exigences. Si possible, solliciter des conseils sur la levée de fonds afin d’obtenir des éléments clés sur le profil de certains investisseurs ou organismes spécialisés dans les subventions.

Avoir un business plan de qualité

Le business plan est le document qui retrace votre projet en argumentaires précis et concis, qui sert de fil conducteur dans la recherche d’investisseurs. Il doit être adapté à chaque investisseur potentiel et retenir l’attention du financeur par l’analyse des données, le composé des arguments, les prévisions financières et objectifs de réalisation.

Travailler un pitch efficace

Le pitch interpelle la bonne connaissance que vous avez de votre entreprise et de son marché, de votre business plan ainsi que votre manière de les présenter oralement. Il est nécessaire d’aller directement à l’essentiel et de bien harmoniser votre temps de parole et les rubriques énoncés. La forme et le fond comptent tous autant, ainsi que votre attitude, votre gestuelle, votre intonation et la maitrise de votre débit vocale.